COLLECTE VÉTÉRINAIRE DE L'INTERDICTION AUX SPORTS (Les signataires doivent être des vétérinaires)

COLLECTE VÉTÉRINAIRE DE L'INTERDICTION AUX SPORTS (Les signataires doivent être des vétérinaires)

Madame la Députée, Messieurs,

Mesdames et Messieurs,

Cher collègue, chers collègues,

C'est une pratique vétérinaire d'une part, et pour certains d'entre nous pratiquant des sports cyniques, y compris le sport mordant d'autre part, nous voulons vous envoyer cette lettre, après lecture du projet de loi visant à améliorer le bien-être des animaux de compagnie présenté par notre collègue Loïc DOMBREVAL.

Nous saluons avec bonheur l'existence même de ce projet de loi, car il semble nécessaire de reconnaître l'animal comme sensible, non seulement dans le Code civil, mais aussi dans la pratique, «sur place», en réprimant vigoureusement et efficacement les abus, en identifiant le meilleur, en travaillant «En amont» pour éviter ces nombreux abandons, sensibiliser et «éduquer» les propriétaires d'animaux.

La lecture des différents articles de ce récit confirme cette reconnaissance indispensable.

Cependant, un point précis de ce projet de loi nous touche profondément: Article 8 Chapitre 1 (à l’exception de l’article L.211 18 sur les services et unités de la police nationale, de l’armée, de la gendarmerie, des douanes et des services publics d’urgence, utilisateurs de chiens) " Limitez la formation à la morsure à des activités uniques de surveillance, de garde et de transfert d'argent. "

L'application de cet article entraînera la mort de notre industrie du sport, notamment " morsure sportive »….

Et encore,

– Chiens " amertume "Ce que nous obtenons en consultation, ou ceux qui ont peut-être déjà fait la une des journaux, ce ne sont pas les chiens qui pratiquent ces industries." morsure sportive "

– Ces chiens "sportifs" sont des chiens parfaitement équilibrés et stables, qui respectent les règles du jeu qui leur ont été fixées.

– Ce sont des chiens LOF, de races reconnues. Ils sont sélectionnés en fonction de leurs propriétés physiques et comportementales et constituent un vivier pour le recrutement de chiens d'intervention (police, gendarmerie, douanes). Ce n'est pas sans raison que le travail de défense sportive fait partie de nombreux tests de capacité de reproduction.

– C'est un fait statistiquement prouvé, et en outre reconnu par le rapporteur du projet, que les chiens les plus mordants sont Jack Russel, Labrador et Poodle. Cependant, ces races sont initialement connues pour être des races de chiens de chasse, qui ont été «détournées» pour devenir des chiens de compagnie, sans avoir à l'esprit qu'elles sont d'origine prédatrice, que la morsure fait partie intégrante de leur génétique et que , contrairement à ce que propose le législateur, apprendre à cesser de mordre par le biais du «grab sports» permettra d'éviter de nombreux incidents.

– La pratique de ces activités de «piqûre sportive» est drastiquement réglementée.

– Il existe des centaines d'associations bénévoles, gérées par la Société Centrale Canine, gérée par le Ministère de l'Agriculture lui-même et la FCI, dont certaines disparaîtront.

– La France organise régulièrement des compétitions, dont le «sport bite» de renommée nationale et internationale. Des pays étrangers, dont l'Allemagne, ont déjà exprimé leur surprise en apprenant cette initiative législative française.

– Des milliers de chiens seront privés de ces activités qui développent leurs capacités d'apprentissage et qui maintiennent leur bien-être physique et mental (chiens qui, paradoxalement, augmenteront le nombre d'abandons, etc.).

Nous espérons sincèrement que nos arguments sauront vous faire sortir de ce point délicat de ce projet de loi, en plus, nous soulignons qu'il est toujours bienvenu et nécessaire.

Après tout, nous aimerions même encourager la réflexion sur un point à inclure dans ce projet de loi: la reconnaissance juridique de " chien d'assistance «Quels exemples célèbres sont nombreux dans la 'vraie vie' et son environnement peu sûr (Diesel, chien RAID, décédé lors des attentats de 2015), lors de catastrophes naturelles (Apache, sauvetage politique en ruines, tremblement de terre en Haïti), en médecine (Nystagmus, un détecteur de cancer du sein, une étude de l'Institut Curie)… Ces braves chiens ne sont certainement pas le fruit d'une «génération spontanée» d'excellents chiens, leurs performances n'ont rien à voir avec la chance ou la fortune: elles ont été rendues possibles par un choix inconciliable de qualités spécifiques à travers la pratique de compétitions internationales de haut niveau, nous sommes donc à des années-lumière du simple divertissement sportif. Ministère de l'Agriculture, qui valide définitivement le caractère exclusivement utile de ces pratiques.

Nous sommes convaincus que votre clarté et votre gentillesse vous conduiront à ces quelques modifications de votre compte que, nous le répétons, nous accueillons avec une grande satisfaction.

Soyez assurés, madame, messieurs, chère sœur, chers frères, pour notre appréciation.

Cordialement,

L'équipe de vétérinaires, le soussigné