L'OMS s'inquiète de la résurgence d'une épidémie en Europe

L'OMS s'inquiète de la résurgence d'une épidémie en Europe

Retrouvez ici tout le live #CORONAVIRUS

23:56 : De nombreux jeunes diplômés s'inquiètent d'entrer sur le marché du travail en raison de la crise financière. "Je suis anxieux 24 heures sur 24. Je n'ai jamais été sous une telle pression de ma viedit Paloma, 23 ans, de La Réunion Témoignages recueillis par Outre-mer La 1ère

23 h 41 : Une amende de quarante-neuf personnes a été interdite mercredi sur une plage de la presqu'île de Krozon (Finistère). Tout le monde a dû payer une amende de 135 euros, ont indiqué les gendarmes et la mairie. Une opération de recherche avait déjà eu lieu la semaine dernière qui avait conduit à l'évacuation de 200 personnes, selon la mairie.

22 h 50 : «Il serait à la mode d'adopter ce genre de mesure beaucoup plus tôt. "Au-delà des entreprises, au niveau national, on peut deviner ce que ça peut donner, c'est une maison, un aéroport."

Jean Castex a annoncé un contrôle obligatoire à l'aéroport pour les passagers de 16 pays à risque. Un membre d'équipage réagit à franceinfo.

21 h 24 : Le maire de Sao Paulo annonce le report indéfini du carnaval de la plus grande métropole du Brésil en raison du coronavirus. Rio de Janeiro envisage également cette option.

20 h 45 : En France, l'augmentation du nombre de cas est préoccupante. Plusieurs nouvelles sources d'infection ont été identifiées ces derniers jours, notamment à Quiberon (Morbihan). Un bar est situé sur les sites des autorités. Reportage.

20 h 38 : McDonald & # 39; s oblige tous les clients entrant dans ses restaurants aux États-Unis à porter un masque à partir du 1er août. Le géant de la restauration rapide ne dit pas si les clients doivent porter le masque lorsqu'ils sont assis à l'intérieur.

20 h 31 : «Nous avons demandé une ceinture de sécurité pour empêcher tout le monde d'entrer dans leur voiture en même temps. Sauf que vous n'étiez pas autorisé à rester dans votre cabine ou sur le pont: nous avons donc attendu 45 minutes dans les escaliers, empilés les uns sur les autres! "

Alors que l'épidémie coranique continue de faire rage, la sécurité sanitaire est-elle assurée sur les navires reliant le continent à la Corse? Franceinfo a recueilli des témoignages de voyageurs sur ces navires.

20 h 44 : Voici les principales informations de ce début d'après-midi:

• La circulation virale est "nette augmentation" en France, avec plus de 1000 nouveaux cas de coronavirus par jour, et l'épidémie a provoqué dix nouveaux décès dans les hôpitaux, selon la direction générale de la santé.

L'ancien maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a de nouveau été accusé de détournement de fonds publics. Il est soupçonné d'utiliser des agents municipaux comme chauffeurs privés, notamment pendant les vacances aux Antilles.

Alexandre Benalla a été accusé le 11 février de la perquisition de ses passeports diplomatiques, cette fois pour "faux" et "usage de faux", a-t-on appris vendredi. L'ancien responsable de l'Elysée était déjà accusé depuis janvier 2019 d '"usage public et sans droit à un document de qualité professionnelle".

• Chili Nikola Zepeda, soupçonné d'avoir tué l'ex-petite amie japonaise de Narumi Kurosaki en 2016, a été inculpé de meurtre, a déclaré le procureur de Besançon, Etienne Manteaux.

Après des mois de vacances, le football professionnel revient officiellement en France. Au programme: la finale de la Coupe de France entre le PSG et l'AS Saint-Etienne, à partir de 21h. Vous pouvez regarder la rencontre sur notre site, avec le sport de la France.

19 h 45 : L'épidémie a tué 10 personnes depuis hier dans les hôpitaux, portant le nombre total de décès à 30 192 personnes, a déclaré la Direction générale de la santé dans son bulletin quotidien. 215 foyers sont toujours actifs à ce jour, dont 11 nouveaux identifiés depuis hier.

19:28 : "La circulation virale augmente fortement en France avec R (taux de reproduction, nombre moyen de personnes infectant un patient) jusqu'à 1,3 ", a écrit la direction générale de la santé. Les autorités demandent un meilleur respect des mesures de précaution, en particulier l'isolement pour ceux qui obtiennent des résultats positifs.

19 h 30 : Le nombre de nouvelles infections a été supérieur à 1000 au cours des dernières 24 heures, pour la deuxième journée consécutive, revenant à des niveaux comparables à ceux en fin d'accouchement, a annoncé la Direction générale de la santé.

19:31 Fermé depuis mars, le Machu Picchu (Pérou) célèbre aujourd'hui le 109e anniversaire de la découverte de l'explorateur américain Hiram Biham. "La date d'ouverture n'a pas encore été fixée. Elle sera probablement en août, car les cas se multiplient. (la zone) Cusco ", a déclaré le maire de la zone où se trouve le monument.

(MICHAEL PORTILLO / ONLY WORLD / AFP)

18 h 57 Les personnes vulnérables auront également la priorité sur le vaccin. Il s'agit notamment des personnes de plus de 65 ans, des personnes obèses ou des personnes souffrant de diabète, d'hypertension ou de maladies chroniques.

18 h 58 : Dans cet avis, les experts répertorient les populations prioritaires en cas de commercialisation de vaccins, note le HuffPost. Il s'agit notamment des soignants (exposés au virus), des instituteurs, des commerçants, des travailleurs des transports (en contact avec le public) ou des travailleurs des abattoirs, des chauffeurs de taxi, des travailleurs des navires de croisière (travaillant à l'intérieur).

18 h 53 : Le Conseil Scientifique, Care (Comité d'Analyse, de Recherche et d'Expertise) et le Comité Vaccin Covid-19 ont publié leurs recommandations sur la stratégie à adopter en cas de disponibilité d'un vaccin Covid-19.

18 h 42 : "C'est une mauvaise combinaison de pandémie, de médias sociaux et de personnes à la recherche d'explications simples."

Sur CNN (En anglais), Le milliardaire américain Bill Gates a répondu aux théories du complot diffusées sur les réseaux sociaux, qui l'accusent d'être au début de la pandémie Covid-19.

Bill Gates, 6 novembre 2019, lors d'une conférence à New York (États-Unis).

(MICHAEL COHEN / GETTY IMAGES AMÉRIQUE DU NORD / AFP)

18:38 : Plusieurs dizaines d'étudiants de la faculté de médecine de Saint-Étienne devront rembourser la prime Covid qui a été accidentellement accordée fin juin par le CHU local, indique Le Progrès (article pour les abonnés). Certains d'entre eux ne répondent pas aux critères d'éligibilité, notamment travailler au moins cinq jours et demi par semaine entre le 1er mars et le 30 avril, avec moins de 15 jours civils de congé pendant cette période.

18 h 16 : Le ministre des Médias Alain Griset annonce une aide financière pour les boîtes de nuit, fermées pendant quatre mois en raison d'une pandémie. Le loyer, les factures d'eau et d'électricité et les autres dépenses seront couverts jusqu'à 15 000 euros par mois, pendant trois mois, au lieu des 5 000 euros initialement prévus.

john travolta dance GIF de la suite hollywoodienne

18 h 10 : Bonne après-midi @en danger et le décret du 25 avril 2020, qui définit les modalités de mise en œuvre du chômage à temps partiel pour les personnes à risque, précise que ces mesures s'appliquent "à une date fixée par décret et au plus tard le 31 décembre 2020". Plus de détails dans notre article.

18 h 08 : Bonjour, avez-vous des informations sur l'arrêt partiel d'activité des personnes à risque? Une date est-elle fixée? Nous lisons tout et vice versa.

18 h 07 : Bonjour, est-il vrai que le gouvernement met fin au travail à court terme pour les personnes à risque? merci pour ton travail

18 h 07 : Voici un nouveau point pour cette journée:

• Les voyageurs de 16 pays à risque doivent être testés à leur arrivée à l'aéroport s'ils n'ont pas déjà été testés négatifs pour Covid-19. Les personnes qui auront des résultats positifs seront placées immédiatement dans quinze jours, a annoncé Jean Castex.

"Nous exhortons vivement les Français à éviter de se rendre, tant que leur santé ne s'améliorera pas", en Catalogne, où l'épidémie du virus coranique est alarmante, a également déclaré le Premier ministre lors d'un déplacement à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

• Un produit chimique très corrosif, provenant d'un site classé Seveso dans les Bouches-du-Rhône, a été déversé en mer sur plusieurs hectares, à l'extérieur de Martigues. Résume Franceinfo tout ce que nous savons sur cet aquifère polluant. L'association Robin des Bois déposera une plainte contre l'usine.

• La maire de Paris, Anne Hidalgo, engage une action en justice pour "insultes publiques graves" contre la mairie. L'annonce intervient au lendemain de la démission de son adjoint à la culture, Christophe Girard, qui a été vivement critiqué par les écologistes pour ses liens dans les années 1980 avec l'auteur Gabriel Matzneff, accusé d'avoir violé des mineurs. . Franceinfo attend cette démission.

17 h 32 : Un centre de loisirs à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) a fermé par mesure de précaution après que le fils d'un animateur a été testé positif au Covid-19. L'avertissement a été donné hier soir par cet hôte, a déclaré le maire de la ville à l'AFP.

17 h 20 : Salut @GabrielDePuerto. Le premier ministre a "bruyamment" conseillé aux français "pour éviter la livraison" en Catalogne, "tant que l'état de santé ne s'améliore pas". Cependant, les frontières restent ouvertes. Paris est en pourparlers avec Madrid pour réduire au maximum les flux entre l'Espagne et la France, a ajouté Jean Castex.

17 h 47 : Bonjour, avons-nous des nouvelles de la fermeture de la frontière franco-espagnole? Merci pour votre travail!

17 h 17 : La tournée anonyme des Mayennais dans les rues de France? Au moment du départ pour les vacances et alors que la Mayenne faisait l'actualité en raison de la circulation active du coronavirus, les demandes de changement de plaques d'immatriculation se multiplient dans le département, rapporte France 3 Pays-de-la-Loire.

17 h 01 : A partir de mercredi, il est possible de donner des congés au personnel soignant. À Laiki Bank, la mesure s'étend aux proches des patients qui ont donné plus de 170 jours de RTT à un employé dont le conjoint est gravement atteint de Covid-19. Fichiers devant la caméra de France 2.

16 h 59 : Le Maroc, initialement répertorié par des sources gouvernementales, n'y figure pas "actuellement" selon Matignon, cité par l'AFP, qui l'identifie "est en discussion".

17 h 57 : Les pays concernés sont, selon Matignon: les Etats-Unis, les Emirats Arabes Unis, Bahreïn, le Panama, l'Afrique du Sud, le Koweit, le Qatar, Israël, Brésil, le Pérou, le Serbie, Algérie, Turquie, Madagascar, Inde et Oman.

17 h 54 : Salut @ japy3801 Les personnes arrivant de l'un des 16 pays dits «rouges» devront passer un test négatif. Ceux qui n'ont pas pu être testés avant le départ (car le pays en question n'a pas de politique de test par exemple) seront tenus de passer un test à leur arrivée en France. Ceux qui s'avèrent positifs seront placés dans quinze jours. Encore une fois, c'est obligatoire.

Pour l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, cela représente un flux d'environ 3 000 personnes testées par jour.

17 h 52 : Bonjour, ces examens sont-ils obligatoires ou facultatifs à l'arrivée? Et qu'en est-il de la «quarantaine»? Sera-ce obligatoire ou facultatif?

16 h 49 : Vous êtes trop nombreux (et c'est normal) pour nous demander quels sont les 16 pays concernés. Nous n'avons pas la liste complète, mais je peux vous dire que les États-Unis, le Brésil, Israël, l'Algérie et le Maroc en font partie. Nous vous indiquerons tous les pays intéressés dès réception de la liste.

16 h 52 : Salut @Mlcharpentier. Voyageurs de pays "rouges" "devraient avoir un test qui prouve qu'ils ne sont pas porteurs du virus", a déclaré Jean Castex. Les tests effectués à l'arrivée sont donc destinés à ceux qui n'ont pas pu tester dans le pays d'origine. "Nous savons que dans certains de ces pays, il n'y a pas de stratégie de dépistage et que l'accès aux tests est difficile.", a déclaré le Premier ministre. De plus, les cas positifs seront placés immédiatement sur quatorze.

16 h 29 : Les tests doivent être effectués avant votre arrivée en France. Nous devons croire que nos dirigeants sont certainement des imbéciles.

16 h 19 : Salut. Oui, des mesures similaires devraient être mises en œuvre dans les ports, a déclaré le Premier ministre.

16 h 17 : Et pour les bateaux?

16 h 16 : Voici le discours du Premier ministre. Il a principalement annoncé que les voyageurs de 16 pays menacés seront testés à leur arrivée dans les aéroports français.

16 h 17 : Le Premier ministre Jean Castex conseille aux Français de ne pas se rendre en Catalogne

16 h 17 : "Je vous rappelle que les frontières sont fermées (pour ces pays). Le seul trafic de passagers concerne les citoyens français résidant dans ces pays ou les citoyens de ces pays ayant leur résidence principale en France. Il a été décidé que les voyageurs devraient avoir un test pour certifier qu'ils ne sont pas porteurs du virus à bord des avions."

À l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, le Premier ministre s'est entretenu avec des voyageurs de "16 pays" par les autorités françaises qu’ils sont en danger.

16h00. : Nous avons parlé plus tôt des pays classés comme «rouges». Le Premier ministre a indiqué que les autorités ont identifié 16 pays où la circulation virale est particulièrement forte. Mais il ne les a pas blâmés.

15 h 59 : "Dans certains pays, l'accès aux tests est difficile", a expliqué Jean Castex, pour justifier l'application de ce dispositif.

16 h 01 : "Nous avons décidé de généraliser les tests à l'arrivée", annonce Jean Castex lors de sa visite à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. L'appareil sera configuré "dans les jours suivants et au plus tard le 1er août".

15 h 54 : Qu'en est-il des passagers venant d'un pays classé vert? Ils ne doivent pas être testés, mais ils doivent prouver qu'ils viennent d'un pays vert avec un certificat. Actuellement, les pays qui n'apparaissent pas dans ce décret du 10 juillet et qui n'appartiennent pas à l'UE sont considérés comme une "zone rouge".

15 h 44 : Les règles de contrôle vont changer à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, vient d'expliquer la direction de l'aéroport à Jean Castex. Les passagers venant d'un pays en rouge doivent présenter un document prouvant qu'ils ont effectué un test PCR, qui était négatif. En l'absence de test pré-voyage, le passager doit être contrôlé à l'aéroport. S'il refuse, la personne pourrait être mise en quarantaine.

15 h 44 : Des nouvelles du Conseil de la défense? Je dois rentrer dans 10 jours après avoir été bloqué pendant 5 mois, j'ai peur que ce retour soit mis en danger … Pensez aux expatriés!

15 h 42 : La mortalité reste élevée en Iran. Les autorités ont enregistré 215 nouveaux décès dus au coronavirus au cours des dernières 24 heures. Un total de 15 289 personnes sont mortes de Covid-19 dans le pays.

15:47 : En Corse, des équipes de pompiers et de gendarmes ont également développé le dispositif à Porto-Vecchio, qui devrait bientôt pouvoir détecter les cas de Covid-19 grâce à des chiens renifleurs. Ces deux malinois sont formés pour détecter l'odeur de Covid-19 dans la sueur.

15 h 46 : Dans une école de chevaux de filature à Ulmen, en Allemagne, cette Labrador nommée Lotta apprend à reconnaître les cas de coronavirus.

(THOMAS FREY / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP)

15 h 50 : En cette saison touristique et alors que 15 millions de personnes ont été infectées sur la planète, le Premier ministre fait un tour d'horizon des appareils utilisés pour les passagers tant au départ qu'à l'arrivée. Dans cet article, notre journaliste Fabien Magnenou se penche sur l'organisation de contrôle sensible pour arrêter Covid-19 à la frontière.

15 h 52 : Jean Castex visite l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Le Premier ministre doit notamment présenter les moyens d'accès aux aéroports et les dispositions sanitaires pour les voyageurs. Suivez sa visite en direct ici.